Portrait d’une agapienne et fulleuse professionnelle

Depuis 13 ans maintenant, Octavie, consultante agap2, pratique le Full Contact. En 2015, elle devient fulleuse professionnelle. Portrait d’une agapienne sportive de haut niveau.

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Octavie, 23 ans, agapienne, j’interviens comme assistante qualité projet dans une société qui conçoit et fabrique des turbomachines.

Le Full Contact, qu’est-ce que c’est ?

 Le Full Contact est un type de boxe pieds-poings venu des Etats-Unis, où tous les coups sont donnés au-dessus de la ceinture (aucun coup dans les jambes). En Full Contact ou Plein Contact, les coups sont portés.

Comment as-tu décidé de pratiquer le Full Contact ?

 Au Creusot, pendant les vacances scolaires, des stages de découvertes étaient proposés par les clubs. J’ai profité de ces stages lorsque j’étais collégienne pour découvrir le full contact, et je ne suis jamais repartie de la salle, la rentrée suivante, je signais pour une licence.

Pas trop dur d’être une jeune femme dans un sport de combat ?

 Je ne trouve pas que cela soit dur… Dans mon club il y a une super mentalité, aucun sexisme et chacun a sa chance.

Après, c’est vrai qu’il ne faut pas craindre de se faire charrier quand on revient au travail avec quelques bleus :-).

Comment arrives-tu à allier, sport à haut niveau et vie professionnelle ?

 Ça demande beaucoup d’organisation ! Il faut bien orchestrer sa semaine pour pouvoir se dégager le temps nécessaire au sport. Cela nécessite parfois de commencer ses journées plus tôt pour pouvoir partir à l’heure de l’entraînement ou ramener un peu de travail à la maison.

Le plus dur à gérer, c’est le cumul de la fatigue physique (entraînement) et de la fatigue mentale (travail)… Il faut donc veiller à dormir assez, à manger correctement pour permettre une récupération optimale et s’accorder quelques moments au calme de temps en temps !

Combien d’entrainement / semaine ?

 En moyenne, en période de préparation, c’est 3 entrainements de 2h par semaine à la salle de Full + une séance de course (fractionné) et une séance de musculation selon les semaines.

Donc en moyenne, 4-5h par semaine hors préparation, et, entre 7 et 10h par semaine en préparation.

Quels sont tes objectifs pour 2016 ?

– Les Championnats de France Professionnels

– Retourner chercher une ceinture européenne et donc les premiers combats à l’international.

Cela me demande beaucoup d’entrainement et d’investissement, il va donc falloir trouver un moyen de concilier cela avec les impératifs professionnels de l’entreprise dans laquelle je suis en mission.

Mais on va bien trouver un moyen !