Mes deux expériences avec agap2

Par Christine,

J’ai rejoint agap2 Lyon en mars 2013 pour un poste d’Acheteuse à Pierrelatte (France), dans une compagnie spécialisée dans le decommissioning nucléaire. J’ai accepté le projet parce que j’étais très intéressée par le travail dans le secteur nucléaire. C’est là qu’a commencée mon aventure agap2. Pendant ce premier projet, j’étais en charge de l’achat des colis techniques : génie civil, pièces métalliques, instruments, tuyauterie, etc. Je gérais tout le processus achat, sourcing, enchères, négociations, sélection des fournisseurs et donneur d’ordre. C’était très intéressant et varié. A la fin de ce projet, j’ai eu

l’opportunité de travailler en Suisse dans le célèbre laboratoire pharmaceutique Novartis, dans lequel je m’occupe actuellement des achats pour le département de Recherche Technique et Développement (RTD). Ici, je suis en charge du portefeuille Academia/Innovation, et je travaille aussi sur la gamme des appareils médicaux. Je consacre la plupart de mon temps à sécuriser les achats, en gérant les contrats. Dans ce domaine, j’ai de nombreux échanges et contacts avec les ingénieurs RTD, ainsi qu’avec le département juridique et les fournisseurs. C’est le côté de mon métier qui me donne probablement le plus de satisfaction personnelle. Cela me permet aussi d’avoir une bonne vue d’ensemble des projets. Je suis maintenant à Bâle depuis janvier 2014.

D’après moi, la principale force d’agap2 est la proximité entre les consultants et les managers : nous avons des contacts fréquents avec eux. agap2 a une philosophie humaniste. Les relations sont importantes et c’est rassurant. Nous nous sentons en sécurité. J’ai dû dire au revoir à ma famille pour venir ici, mais agap2 m’apporte beaucoup de soutien pour évoluer et c’est une super opportunité !