Le renouveau du tramway

Par Ari, Ingénieur projet

Présent depuis les années 1830, puis décrié après guerre au profit notamment des autobus aux infrastructures moins onéreuses, et communes aux automobiles synonymes de progrès, le tramway fut délaissé, tout juste maintenu par quelques lignes uniques.

Entre scepticisme et alternat politique, c’est depuis les années 1990 qu’un renouveau s’observe par le développement de projets tramway modernes affichant planchers bas, ornés de baies panoramiques, perçus comme dénués d’émissions polluantes, circulant sur voies réservées dit ‘site propre’ parfois en tapis d’herbe… Il apparaît ainsi comme une solution plaisante et accessible aux villes de taille moyenne souvent exemptes de lignes de métro aux coûts plus  élevés.

Les chantiers se traduisent par la reprise des réseaux existants, la mise en oeuvre d’une infrastructure (dalle, rails, alimentation), la mise en place de différents choix paysagers (répartition des voies circulées, éclairage, mobilier urbain, revêtements de surface, etc.) entraînant la refonte immédiate de l’environnement.