Mines et métallurgie, focus client

Par Bastien, Chef de projets Travaux Neufs

agapien depuis 2010, après mes premiers pas dans la métallurgie, j’ai décidé de relever le challenge avec mon manager. En tant que Chef de projets, j’ai intégré le service Travaux Neufs pour l’étude et la réalisation de tous travaux d’ordre électrique, automatisme et dernièrement pour la mise en place d’un système de vidéosurveillance. J’ai réalisé un projet pour un groupe minier et métallurgique français haut de gamme.
Le groupe, structuré autour des trois branches, Manganèse, Nickel et Alliages, .

Le processus d’élaboration d’alliage, de superalliage ou d’inox

La première étape consiste à établir une recette suivant les attentes du client (alliage, superalliage, inox). La matière première est récupérée dans le parc à ferrailles puis est fondue dans un four électrique à arc de 46T. Dès que le métal en fusion correspond à la recette, il est transféré, suivant le type d’acier voulu, soit au four d’affinage en poche chauffante sous vide (VAD), soit au four d’affinage sous vide pour acier inoxydable (VOD). Le métal affiné est alors moulé en lingot suivant le procédé de Coulée en Source. Une fois le lingot solidi…fié, il est transféré à la forge où il est réchauffé par des fours. Dès que le lingot est assez chaud pour être déformable, il est forgé grâce à une presse de 5 000 tonnes, c’est ce qui donne à la pièce sa première forme. L’étape suivante est le traitement thermique, c’est à ce moment que la pièce va obtenir ses caractéristiques mécaniques et chimiques en fonction des exigences du client.
Puis, toujours en fonction du cahier des charges, la pièce peut être usinée ou alors directement contrôlée pour fi…nir aux essais.