Des colis « exceptionnels » !

Par Armonie, Consultante Logistique

En mission chez un industriel de l’énergie, je suis en charge du transport et de la logistique sur deux projets.
Comment gère-t-on le transport des colis exceptionnels sur de tels projets ?

L’emballage est la première étape décisive : le type d’emballage dépend de l’itinéraire et des moyens de manutentions sélectionnés. Une fois la stratégie transport figée, les bureaux d’études peuvent alors dessiner l’emballage des équipements. S’en suit le suivi du transport du colis.

Toutes ces opérations ont un coût qu’il faut budgéter très en amont: assurances, études emballage, études d’itinéraire, coût du transport et de la manutention. Cela peut se chiffrer rapidement en millions d’euros.

Le transport exceptionnel est passionnant de par sa complexité, la grande quantité d’enjeux et la minutie liée à cette organisation de transport. En effet, il suffit de négliger ce qui paraît n’être qu’un détail pour manquer un rendez-vous ou  empêcher le colis de circuler.