Pique-Nique à Bercy

La proximité, une valeur d’Agap2. Le pique-nique était fixé au jeudi 19 Mai à 19H. Trois jours avant, les prévisions météo étaient pluvieuses. Nous décidons malgré ça de «défier» les éléments.

 

Jour J, 18h30, les premiers Agapiens et … le vin n’est toujours pas là, il commence a pleuvoir. Quelle misère ! Heureusement, Agapiens musclés que nous sommes, on s’est tous entraidés ! Enfin prêts … Nos invités affluent ! Les langues se dénouent, les rires fusent ! Court moment de répis et le ciel refait des siennes … Ça a le mérite de briser la glace !!! Cinq pour un parapluie ça ne laisse pas de marbre ! Bataille de glaçons pour clôturer la soirée !

 

Nous étions tout de même 75 à avoir répondu présents! Merci à tous. Mission achevée : nous avons tous passé un très bon moment ensemble! Keep Agap2 spirit…

Formation au management de projet

Au cours des mois de mars et avril, agap2 a eu l’honneur d’accueillir Pierre Dreux, formateur au cabinet Dynnovation, pour un workshop sur le management de projet.

Docteur en Physique Nucléaire, Pierre (fort de ces vingt ans d’expérience sur des projets industriels complexes) a exposé des méthodes de nouvelle génération pour la gestion et l’organisation du projet industriel (méthode Agile, DSM, Waterfall, WBS).

Chaque méthode comporte des points forts et faibles ; le juste choix est déterminée par un équilibre entre les spécifications, les besoins et les contraintes de réalisation. Les supports de formation sont disponible à la demande.

La Centrale EPR de Flamanville

Par Laetitia, Ingénieur en mécanique

Le projet EPR a un enjeu de taille tant au point de vue économique qu’écologique. En effet, cette centrale de nouvelle génération a été conçue de manière à produire plus ,tout en rejetant moins de déchets. Elle devrait permettre une augmentation de 36% de la production annuelle d’électricité par rapport aux réacteurs actuels avec une réduction d’au moins 30% des rejets dans l’environnement par kWh produit et une consommation de 17% de combustible de moins. Elle marque donc le passage à une nouvelle génération de réacteurs. Lire la suite